Passer au contenu

Le Cultural Connector de Whistler

Retour à Nouvelles
Mar 6, 2021
Whistler, Colombie-Britannique, Canada

Avant que la montagne de Whistler, en Colombie-Britannique, n’ouvre ses portes au public en 1966 et ne devienne l’une des plus grandes stations de ski d’Amérique du Nord, elle n’était qu’un arrêt isolé dans le col de la vallée des Rocheuses. À la fin des années 1800 et au début du XXe siècle, elle était bien connue des trappeurs, des prospecteurs et des bûcherons ; et avant les années 1960, la région était étonnamment dépourvue d’infrastructures municipales (pas d’égouts, d’eau ou d’électricité).

Whistler connut une croissance rapide pour atteindre une population permanente d’un peu moins de 12000 habitants ; elle accueille chaque année deux millions de visiteurs, un chiffre stupéfiant ! Beaucoup de ces visiteurs viennent pour ressentir la montée d’adrénaline du ski de niveau expert ou du vélo de montagne extrême — et les sommets de Whistler sont à la hauteur de ces aspirations.

En 2014, alors que la municipalité de Whistler planifiait l’avenir, elle a commencé par observer le passé. L’équipe responsable du projet comptait Martin Pardoe, directeur, et Annie Oja, planificatrice avec Resort Parks and Open Space Planning. Ils souhaitaient mettre en valeur un autre aspect de leur village, celui qui invitait les gens à ralentir et à apprécier la beauté naturelle et l’histoire surprenante de ce lieu à couper le souffle. En 2016, le Cultural Connector fut dévoilé : « un sentier panoramique et une piste cyclable qui relie six institutions culturelles importantes à Whistler et qui décrit des points et anecdotes remarquables. C’est l’occasion d’en apprendre davantage sur l’évolution culturelle de la communauté au fil du temps. »1

Environ 1,2 km de sentiers relient le centre culturel Squamish Lil’wat, le Lost Lake PassivHaus, le Audain Art Museum, le Maury Young Arts Centre, la bibliothèque publique de Whistler et le musée de Whistler. Dans le cadre de l’identité visuelle du Cultural Connector, conçu pour être facilement navigable, un thème jaune ensoleillé illumine les sentiers du sentier. Les visiteurs verront « des bannières jaunes flottant dans la brise, des passages pour piétons au motif de losanges et des chaises jaune vif. » 2

Les chaises 720 et chaises longues 720 de Maglin Site Furniture se sont avérées le choix parfait, non seulement en raison de leur style emblématique, mais aussi parce que leur finition multicouche durable résiste à toutes les intempéries que les changements de saison dans les Rocheuses canadiennes apporteront. Martin Pardoe le confirme : « Les chaises Maglin font partie de l’ensemble des éléments d’orientation du Cultural Connector, tout en offrant des endroits pour faire une pause. Pour nos chaises, nous recherchions un design accrocheur, moderne, original et durable, capable de résister à notre climat hivernal et aux foules parfois énergiques de fin de soirée ».

Maglin Site Furniture est fier de contribuer à l’expérience du visiteur plongé dans la richesse de l’histoire et du paysage de Whistler et de faire partie du sentier significatif qui raconte l’histoire des gens ayant façonné cette région.

1 Source: https://www.whistler.ca/culture-recreation/arts-culture-and-heritage/culturalconnector
2 Source: http://www.whistlertraveller.com/Summer-Fall-2018/Why-Dont-You/